Règles de la pétanque

Les règles de la pétanque sont simples et faciles à appréhender. C’est d’ailleurs ce qui rend ce jeu accessible à tout le monde. Avant toute chose, sachez qu’il se pratique sur plusieurs surfaces. S’il constitue un véritable loisir pour certains, c’est un métier pour d’autres. L’objectif consiste à lancer la boule le plus près possible du but (encore appelé cochonnet). Pour y jouer, vous devez disposer d’un terrain plat de préférence. Ensuite, vous devez constituer deux équipes pour pouvoir jouer un contre un (3 boules chacun) ou deux contre deux (3 boules chacun) ou encore trois contre trois (2 boules chacun). Au début de la partie, l’un des participants trace un cercle au sol et se place à l’intérieur pour lancer le cochonnet (la petite boule). Ce dernier doit se retrouver 5 à 10 mètres du cercle après le lancer. Le joueur lance ensuite la première boule de sorte qu’elle soit bien entendu près du cochonnet. Une fois terminée, le participant adverse doit jouer à son tour en lançant la boule plus près du but que celle du précédent (on parle de Pointer) ou en essayant de dévier la boule du joueur précédant pour qu’elle s’éloigne du but (on parle de Tirer).

Le joueur ou l’équipe dont la boule est la plus proche du cochonnet obtient le point. En revanche, l’équipe adverse doit alors lancer toutes ses boules pour tenter de reprendre le dessus. Lorsque toutes les boules sont jouées, il s’effectue un comptage de points. L’équipe gagnante de la manche est ensuite invitée à relancer le cochonnet pour débuter une nouvelle phase. Généralement la première formation qui parvient à obtenir 13 points remporte la rencontre. Par ailleurs, notez toute boule arrêtée dans son élan par l’arbitre ou un spectateur conserve sa position d’immobilisation. De même, lorsqu’une boule lancée est arrêtée par un membre de l’équipe ayant la parole, elle est dite « nulle » et simplement perdue. D’autres spécificités sont intégrées aux règles de la pétanque pour rendre les parties encore plus intéressantes.

Types de jeu

Si la pétanque est le jeu de boules le plus populaire en France, sachez qu’il existe de multiples autres variantes de jeux de boules sont pratiquées dans certaines régions. Il y a par exemple le Sport-Boules (encore appelé la Boule Lyonnaise) qui se joue depuis le 18ème siècle. Présentant un mécanisme de fonctionnement similaire à la pétanque, il nécessite par contre l’usage de boules beaucoup plus lourdes et plus grosses. De même, il se pratique uniquement sur un terrain plat et délimité en trois zones. Ici, le tireur lance la boule depuis une surface bien espacée, mais doit la faire rouler dans un rectangle jusqu’à ce qu’elle atteigne la zone 3 ou se trouve le but. Il y a également la Boule de Fort dont l’origine remonte au 17ème siècle. Cette discipline se déroule sur un terrain incurvé. C’est d’ailleurs pourquoi les boules sont aplaties et prennent du temps à aller à destination. Conséquence ? Les parties de Boule de Fort durent plus longtemps que celles de la pétanque. Pour finir, on distingue la Boule Bretonne qui a quelques similitudes avec la Boule Lyonnaise. Elle est pratiquée en Bretagne depuis les années 1800.

Comment compter les points à la pétanque ?

Lorsqu’on maitrise les règles de la pétanque, il est plus facile de compter les points lors des concours. Il est important de savoir que chaque fois que les équipes ont joué la totalité de leurs boules, une manche (mène) se termine. L’équipe dont la boule est la plus proche possible du cochonnet est déclarée gagnante. Elle marque autant de points qu’elle dispose de boules plus près du but que celles de l’autre équipe. Chaque boule équivaut à un point. Sans surprise, les boules perdues ne sont pas comptées.

Les dimensions officielles du terrain

Une partie de pétanque demande de l’espace. Étant donné que les boules peuvent aller dans n’importe quelle direction après le lancer, il faut suffisamment de la place pour pouvoir apprécier chaque situation. Officiellement, tout terrain de pétanque doit avoir 15m de long et 4m de large et être délimité par des bois. Lorsque vous n’avez pas à un terrain digne du nom, il serait bénéfique que vous définissiez tout de même des limites en ce qui concerne l’espace qui s’offre à vous. Ainsi, chaque boule allant au-delà des limites n’est plus comptabilisée.

Championnat du monde de pétanque

Depuis 1959, la Fédération Internationale de Pétanque et de Jeu Provençal (FIPJP) organise le Championnat du monde de pétanque, une compétition qui rassemble les meilleurs joueurs et nations de la discipline. Cette compétition est dominée en termes de palmarès par la France qui compte 27 titres mondiaux et s’est hissée sur le podium 53 fois au niveau sénior. Elle permet aux joueurs de concourir en solo, doublette, triplette et en tir de précisions. Par ailleurs, notez que les évènements sportifs du genre à l’instar des Masters de Pétanque sont de plus en plus suivis par des parieurs qui peuvent y placer des mises à n’importe quel moment. En effet, il existe quelques plateformes qui permettent d’effectuer ces formes de paris sportifs. En France, des sites tels que PMU, ParionsWeb, Unibet et Winamax jouent les premiers rôles dans le secteur et proposent d’excellentes promotions à leurs clients. Ils sont d’ailleurs très fréquentés en raison du fait que les cotes qu’ils présentent sont parmi les plus intéressantes. Rappelez-vous que les cotes sont les valeurs permettant de déterminer les gains potentiels dont vous bénéficierez en cas de bon pronostic. Apprendre les règles de la pétanque et en savoir plus sur les grandes équipes vous permettront certainement à mieux parier.

FORMULAIRE D'INSCRIPTION À LA NEWSLETTER

Entrez votre email et abonnez-vous à notre newsletter!